Colonne de gauche

Flash Infos
Bon à savoir

 

Lutte contre les frelons asiatiques

Frelon asiatique En trois ans, le nombre de nids de frelons asiatiques a augmenté de manière significative en Pays de Douarnenez, passant de 6 nids détruits en 2014 à 196 en 2016. Pour 2017, la Communauté de communes a signé un contrat avec une entreprise compétente dans la reconnaissance et la destruction des nids de frelons asiatiques.

Le frelon asiatique est apparu dans la région bordelaise en 2004 à l’occasion d’importations de poteries chinoises par containers. Il est classé dans la liste des dangers sanitaires de 2ème catégorie sur tout le territoire français. Le frelon asiatique est une espèce invasive présente désormais sur le département du Finistère depuis 2011. Son impact environnemental est désormais avéré.

Reconnaitre le frelon asiatique

Le frelon asiatique possède une couleur sombre avec une large bande orangée à l’extrémité de l’abdomen. Il se différencie du frelon commun qui est de taille supérieure avec une couleur à dominante jaune (frelon asiatique a une taille de 2 à 3 cm, le frelon commun a une taille de 2 à 4 cm).

Le nid ne constitue pas à lui seul un critère d’identification fiable. Cependant, certaines caractéristiques doivent alerter l’observateur :

  • Le nid de frelons asiatiques est souvent installé à la cime d’un arbre, quelquefois sous un abri aéré et à proximité d’eau,
  • Sa taille est importante, entre 40 et 80 cm de diamètre,
  • Le nid possède une entrée unique.

Lutte contre la propagation des nids de frelons asiatiques

Détection d'un nid de frelons asiatiques - 03 octobre 2016 Douarnenez Communauté participe activement à la reconnaissance et à la destruction des nids de frelons asiatiques. Elle permet notamment aux habitants du territoire de les identifier et de s’en débarrasser gratuitement. Le phénomène des frelons asiatiques a pris de plus en plus d’ampleur au fil des années. En 2014, seulement 6 nids ont été identifiés et détruits contre 46 en 2015 et 196 en 2016…. L’année 2017 ne devrait pas voir le nombre de nids diminuer.

Formation des agents de terrain à la lutte contre les frelons asiatiques Pour lutter au mieux contre la propagation des frelons asiatiques, Douarnenez Communauté a organisé, le 14 mars dernier, une formation pour les agents d’accueil et de terrain des collectivités du Pays de Douarnenez. Elle a permis de bien cerner le nouveau mode de fonctionnement de la lutte contre le frelon asiatique : les agents de terrain vont identifier les nids, puis les agents d’accueil des communes remplissent un fichier présent sur une plateforme web accessible en temps réel par le technicien et l’agente en charge de cette problématique. Cette méthode permet un gain de temps et de réactivité.

Détecter les nids « primaires » en avril pour faciliter leur destruction.

Nid primaire de frelons asiatiques. A partir du mois d’avril, une reine, communément appelée « fondatrice »,  ayant survécu à la période hivernale commence seule la construction de son nid dans un lieu protégé : abri de jardin, auvent, carport, encadrement de fenêtre ou de porte, avancée de toit, grange, cache moineaux…. En début de saison, ce nid « primaire » ne contient que quelques alvéoles dans lesquelles elle dépose ses œufs. La fondatrice est seule pendant une trentaine de jours, jusqu’à l’apparition des premières ouvrières. A ce stade, l’élimination du nid est facile à condition que la fondatrice soit bien à l’intérieur au moment de l’intervention qui peut alors se faire par des méthodes mécaniques (écrasement du nid et de sa fondatrice, aspiration) ou chimiquement. Une intervention nocturne est conseillée pour s’assurer de la présence de la fondatrice. Le nid primaire sera éventuellement quitté pendant l’été si l'emplacement ne convient plus et ce, quand le nombre d'ouvrières sera suffisant. Cette migration sera suivie du développement du nid définitif, ou « secondaire », qui contiendra jusqu’à 2 000 insectes. Ce nid définitif est souvent situé en hauteur, ce qui rend les interventions de destructions difficiles et coûteuses.

«Soyez donc vigilants dès le mois d’avril pour une détection la plus précoce possible des nids» précise Sophie De Roeck, chargée du développement durable à Douarnenez Communauté.

Vous constatez un nid de frelons, que faire ?

Nid de frelons asiatiques Si vous constatez la présence d’un nid de frelons, inutile d’avoir peur et ne vous en approchez pas ! Appelez votre mairie ou Douarnenez Communauté. L’agent d’accueil contactera un des agents référents ayant participé à la formation. Il interviendra sur place pour savoir s’il s’agit de frelons asiatiques et, si c’est le cas, il suivra la procédure pour déclencher l’intervention. Ces dernières sont entièrement gratuites pour les habitants du territoire.


Piège à frelons asiatiques

Vous pouvez également réaliser à la maison, et à moindre coût, un piège sélectif pour capturer les frelons asiatiques. Retrouver le mode d’emploi du dispositif en cliquant-ici. NB : pour l'appât, les services communautaires vous conseillent de placer dans votre piège : 1/3 de bière brune, 1/3 de grenadine et 1/3 de vin blanc (répulsif pour les abeilles).

Renseignements

Douarnenez Communauté
75, rue Ar Véret
CS60007
29177 Douarnenez Cedex
Contact référent : Sophie De Roeck, chargée du développement durable
Tél.: 02 98 74 48 50
Email : accueil@douarnenez-communaute.fr


Actualité publiée le 14/03/2017 - Article mis à jour le 28/03/2017