Colonne de gauche

Flash Infos
Bon à savoir

 

Rosmeur : point sur les travaux

Travaux sur le Rosmeur. Début des travaux (octobre 2017). Les travaux sur les quais du Rosmeur ont débuté en octobre 2017 par le renouvellement des réseaux d'eaux usées, d'eaux pluviales et d'eau potable. Cette première phase durera jusqu’à la mi-avril 2018. La seconde phase, qui devrait durer 6 mois, commencera après la saison estivale avec les travaux de voirie et les aménagements divers.

Après une phase de préparation de chantier (établissement du programme d'exécution, approvisionnement des fournitures, déclaration de travaux et autorisations diverses…), les travaux des réseaux d’eau et d’assainissement ont démarré le 23 octobre dernier. Jusqu’au 1er décembre, ils se poursuivront au niveau de l'intersection de la place de l'horloge et, du 4 au 22 décembre, les travaux seront effectués sur le quai du petit port. Après les fêtes de fin d'année, de janvier à avril 2018,  les travaux se poursuivront sur le quai du petit port puis sur la rue Grivart et sur la rue du Rosmeur. L'enfouissement des réseaux (électricité et télécom) commencera dans le même intervalle et continuera pendant la phase de voirie qui sera enclenchée après la saison estivale 2018 pour une durée d’environ 6 mois.

Travaux sur le Rosmeur. Début des travaux (octobre 2017). Actuellement, mise à part la décision de garder les terrasses accolées aux façades des restaurateurs, le programme de voirie fait l'objet d'une étude menée avec un cabinet paysagiste, un architecte du patrimoine et un bureau d’études. Le phasage des travaux et les aménagements divers (parkings, mobiliers, circulation, etc) sont en cours de réflexion et prendront en considération les conclusions des dernières réunions avec les riverains, les plaisanciers, les commerçants et l'analyse du questionnaire public sur la piétonisation des quais. D’après les avis récoltés et les résultats (*) exprimés dans le sondage, la piétonisation définitive du Rosmeur semble obtenir l’adhésion du plus grand nombre avec une périodicité d’avril à fin octobre, un accès autorisé pour les véhicules de 5h à 11h, et une piétonisation pour les évènements majeurs tels que les Gras et les fêtes maritimes.

Pour le moment rien n’est encore arrêté mais quelques pistes se profilent :

  • L'accès aux véhicules pourrait se faire avec des badges magnétiques permettant de rétracter des plots.
  • La signalisation sera renforcée et permettra d'orienter plus aisément les véhicules vers les parkings proches. Une signalisation à destination des piétons sera également mise en place à différents points stratégiques de la ville.
  • Le sens de circulation actuel serait maintenu avec des aménagements nécessaires et actuellement à l’étude.
  • L'accès à la cale du Rosmeur sera évoqué dans les différentes instances.


Une fois acté, le programme de voirie et les aménagements associés seront communiqués à la population.

(*) 514 personnes ont répondu au sondage en ligne :

  • Près de 70 % des personnes ayant répondu sont des habitants de Douarnenez (40% étant des habitants du Centre-Ville, 30 % étant majoritairement répartis entre des plaisanciers et des commerçants du Rosmeur, des habitants des communes avoisinantes, des personnes ayant une activité professionnelle et des touristes).
  • Concernant la piétonisation du Rosmeur, le "Oui toute l'année" arrive en tête avec 241 réponses soit près de 47 % des votants, le "Oui partiellement" arrive en seconde position avec 208 réponses soit près de 40 %, le "Non" récolte 60 votes soit 12 %, et, pour finir, 5 personnes, soit environ 1% des votants, n'ont pas souhaité se prononcer.
  • Les commentaires et remarques reçus concernent majoritairement la période et la tranche horaire de la piétonisation, le mobilier urbain existant et les aménagements futurs, l'accès à la cale raie pour les plaisanciers ou encore le sens de la circulation (rue de la Marine notamment), la signalisation et le stationnement.

Actualité publiée le 27/11/2017