Colonne de gauche

Flash Infos
Bon à savoir

 

Les pesticides seront interdits au 1er janvier 2019

Crédits : http://www.jardineraunaturel.org Prévue par la loi de transition énergétique,  les pesticides chimiques seront interdits de vente, de détention et d’utilisation pour les particuliers au 1er janvier 2019. Cette mesure avait déjà été mise en place en janvier 2017 pour les collectivités locales et les établissements publics pour l’utilisation des produits phytosanitaires dans les espaces verts, les forêts, les promenades ouvertes au public et les voiries.

Crédits : http://www.jardineraunaturel.org Prévue par la loi de transition énergétique,  les pesticides chimiques seront interdits de vente, de détention et d’utilisation pour les particuliers au 1er janvier 2019. Cette mesure avait déjà été mise en place en janvier 2017 pour les collectivités locales et les établissements publics pour l’utilisation des produits phytosanitaires dans les espaces verts, les forêts, les promenades ouvertes au public et les voiries.

Quels produits sont concernés ?

Il s’agit d’un produit utilisé, usagé ou périmé, que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste de contenu : peintures, solvants, pesticides, engrais, colles, produits explosifs, corrosifs…

Quelles solutions de remplacement ?

Une matinée d’information est organisée à la déchèterie communautaire de Lannugat, à Douarnenez, le Samedi 13 octobre 2018, de 9h30 à 12h. Douarnenez Communauté, la Ville de Douarnenez et l’EPAB seront présents pour vous informer sur les techniques  alternatives à l’utilisation des pesticides :

  • Démonstration des techniques utilisées par la Ville de Douarnenez,
  • Les aides financières au broyage et l’utilisation d’un paillis,
  • Sensibilisation à la pollution des cours d’eau par les pesticides,
  • Les autres produits dangereux qui doivent être amenés au recyclage.

Si vous détenez des flacons de pesticides (entamés ou vides), vous pouvez les amener à la déchèterie de Lannugat à Douarnenez, toute l’année. Ils seront pris en charge par un éco-organisme (Eco-DDS)*

* Selon leur typologie, la majorité de ces déchets font l’objet d’une valorisation énergétique, c’est-à-dire qu’ils sont utilisés pour produire du chauffage ou de l’électricité, ou un combustible de substitution (ex : dans les cimenteries). Dans tous les cas, ils sont éliminés dans des conditions respectueuses de l’environnement (source : Eco-DDS).