PAT signifie Projet Alimentaire de territoire. « Les projets alimentaires territoriaux sont élaborés de manière concertée avec l’ensemble des acteurs d’un territoire et répondent à l’objectif de structuration de l’économie agricole et de mise en œuvre d’un système alimentaire territorial. Ils participent à la consolidation de filières territorialisées, à la lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaires et au développement de la consommation de produits issus de circuits courts, en particulier relevant de la production biologique. » 

Le groupe de travail Agriculture et alimentation issu de la commission Transitions travaille depuis le mois de janvier 2021 à l’élaboration d’un PAT pour notre territoire. 

Les objectifs principaux qui ont été posés :

  • L’amélioration de la qualité de l’eau
  • La réduction de l’impact carbone de notre alimentation
  • L’amélioration du revenu des agriculteurs
  • L’accès à tous, y compris des plus bas revenus, à des produits sains et locaux
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les chantiers en cours et à venir :

  • Le diagnostic de territoire : agriculture, foncier, alimentation des ménages, restauration collective, précarité alimentaire
  • La relocalisation de la restauration collective (partenariat avec la cantine centrale de Douarnenez)
  • La réflexion sur la mise en place d’une réserve foncière pour favoriser la transmission des exploitations et l’installation de nouveaux agriculteurs en agriculture biologique
  • La collaboration avec les territoires voisins qui portent aussi des PAT (Communauté de communes de la Presqu’île de Crozon, QBO, Cornouaille, Département du Finistère).

Documents en consultation/téléchargement

A lire également